aujourd’hui !

Grand soleil, 7 km de biking, 20 minutes de pilâtes, 1 cadeau pour faire plaisir , 1 autre pour encourager. Du rouge à foison dans les rues et chez les commerçants. C’est vrai, 14 février, la saint valentin. Lorsque l’on est vraiment amoureux, on pense souvent que c’est une fête commerciale; en espérant secrètement que l’on vous fera un joli cadeau d’amour. Lorsque l’on est seul, de toutes façons, on pense que ce n’est qu’une fête commerciale, simplement parce que tu sais très bien que tu ne recevras pas de cadeau et que rien de spécial ne va se produire ce jour là. Sauf que.

Tu n’as aucune contrainte, spécifiquement aujourd’hui, qu’il est bon de vaquer à ces occupations et de n’avoir que Soi à penser, en jogging si je veux !!! Néanmoins, tu restes attentif au dehors, comme tu n’es pas préoccupée par la tenue que tu vas porter ce soir, tu te dois de profiter des couleurs qui t’entourent. Je déteste le rouge certainement pour cette raison: le rouge est vraiment trop assimilé à l’amour, la passion, la chaleur et l’étreinte charnelle. Le rouge brûle, le rouge enflamme, il émerveille et égaille ton cœur et ton âme. Mais le rouge c’est aussi la colère, la furie et le diable, quel ambivalence. Moitié merveilleux, moitié diabolique. Le rouge c’est le sang qui coule mais c’est aussi la rose qui s’ouvre. Vraiment trop complexe pour moi cette couleur. Je ne comprends pas comment on peut être autant en opposition.

https://www.code-couleur.com/signification/rouge.html

Alors que le bleu, par exemple, est une couleur très « douce », représentant la plénitude et la sérénité, et le ciel et la mer, le calme et le rêve. C’est ma couleur préférée. Elle me représente bien, j’ai pris la décision de m’occuper de moi et uniquement de moi comme le l’avais déjà précisé il y a de ça quelques semaines, alors, il faut que je fasse attention à ne pas m’égarer. J’ai laissé tomber mon chéri cette semaine. Sans rage ni colère, juste une déception profonde qui m’engloutissait au quotidien. En toute honnêteté, c’est lui qui a décidé de notre séparation il y a de ça quelques mois, mais il continuait à entretenir un lien virtuel avec moi. Non sans me déplaire, j’avoue, puisque je gardais beaucoup d’espoir pour un devenir quelque peu illusoire.

https://www.code-couleur.com/signification/bleu.html

C’est difficile mais vraiment mieux pour mon équilibre psychologique. Mes fondations sont quand même basées sur le respect et la pleine indépendance, aussi bien physique que psychologique. Je me suis abonnée à plusieurs sites « féministes », ou du moins, luttant pour les droits des femmes. Je relis souvent leurs idées et je suis régulièrement leur mouvements de pensée. Je m’y retrouve complètement. Pourquoi la femme a t-elle dû être exploitée et devenir soumise depuis tant d’années ? Financièrement parlant vous me répondrez certainement. Mais pourtant, trop peu réussissent à faire leur place. J’adore les grandes femmes et mes héroïnes s’appellent SIMONE VEIL, SIMONE DE BEAUVOIR ou COCO CHANEL. Chacune avec ses atouts, chacune dans sa différence mais toutes trois dans la lutte profonde et la recherche de la reconnaissance de leur travail par le sexe opposé. Garder la tête haute et se battre pour ces convictions. Il ne manquerait plus que l’on nous piétine, ou nous rabaisse, ou nous humilie. NON NON NON JAMAIS CA.

Alors, oui, je passerais la soirée de la saint Valentin toute seule, mais je suis fière d’avoir pu me désolidariser de cette fête -commerciale ?- Certain(e)s de mes ami(e)s pensent que je suis devenue blasée et aigrie. Mais je leur répond sans aucune amertume que je suis contente d’être arrivée là ou j’en suis aujourd’hui. SEP ou pas…….. ou plutôt, SEP INCLUE; plus jamais seule. La fête va pouvoir commencer, ma concubine est devenue tellement importante à mes yeux depuis toutes ces années, que, vous savez quoi, je me ferais quand même belle pour elle. APRÈS TOUT :-)))

17/03/2020

L’ensemble la France a été confinée par décision de Macron hier au soir. Le monde semble s’être arrêté de tourner. N’oublions jamais que de nombreuses personnes doivent, par leur handicap où leur impératifs médicaux, restés alités, ou en isolement et ce, de façon perpétuelle. Gardons bien cela en tête, d’ailleurs, paradoxalement, cette mesure de confinement ne devrait pas nous atteindre outre mesure. Avons nous oublié les vraies valeurs de notre existence. Continuer à pouvoir réfléchir, s’exprimer, manger, boire, dormir, seuls et sans assistance, n’est il pas la réelle expression de notre vie d’humain ? Alors, oui, plus de resto, plus de bars, plus de vie sociale……je m’étonne que personne n’ai encore eu la pertinence de parler de ceux qui vivent ça quotidiennement. Néanmoins vivants, joyeux et plein d’espoirs. Ces personnes confinées malgré eux, subissent, mais continuent à se battre. Sans protester, parce qu’elles n’ont pas le choix. Une pensée profonde pour elles. Pour nous et pour eux, râler n’a jamais fait avancer quoi que ce soit, hormis impacter ceux qui se pensent intouchables. Lorsque cela vous tombe dessus, ils est trop tard pour y penser. Alors pensons y bien avant.

Le soleil continue de se lever chaque matin, et la lune éclairera encore pendant longtemps, nos nuits.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close