ouvrir les cages

L’inacceptable dans la loi française, celle qui est censée protéger les défavorisés, les handicapés, les femmes battues; c’est que les victimes soient obligées d’expliquer, voire justifier leur état.

Pour quelles raisons devrait on envisager de rendre accessible tous les lieux d’accueil pour les personnes en fauteuil roulant ? 2021 quand même, on en est là. En cas de violence conjugale, c’est la femme qui doit être isolée avec ses enfants et non pas le conjoint, le mari auteur de ces actes odieux.

Les enfants arrachés de leur chambre pour dormir à l’hôtel ; leur mère obligée d’aller acheter des affaires de rechange en urgence pour qu’ils restent clean à l’école le lendemain. Un coquard à l’oeil et le front défoncé. A la boutique du coin pour ne pas qu’elle se fasse trop repérer. Au cas où elle croiserait quelqu’un qu’elle connait. À vous faire dresser les poils sur le bras. Justifier. Justifier. Ne l’avez vous pas cherché demandait le gendarme ? Putain. Merde.

Pouvez vous imaginer ce que c’est que de se faire étrangler ? La gorge serrée par une seule main, bloquée le long du mur carrelé de la salle de bain. Ou juste 1 doigt sur chaque paumettes. Les mains des hommes sont puissantes. Un visage c’est fin. C’est facile. Tu serres et tu vois ce qu’il se passe. Plusieurs jours d’ITT. Fissures de la mâchoire. Lui a dit au flic du commissariat que je m’étais fait ça toute seule.

Les gens, la famille, les amis, les éducateurs, les enfants s’étonnent après du départ en urgence. Entre 3 et 6 mois à chaque fois c’est déjà trop long. Le temps d’une caution. Il faut toujours payer ses dettes.

La roue tourne, restons-en persuadés. Demain le préfet et la télé sont là. Je préférais décharger quelques mots ici avant. L’écriture apaise. Il y a plusieurs vies dans une vie. Les souvenirs sont vivants. Ouvrir rapidement, le temps d’une expo, 1 mois, 1 prince, 1 fée, 2 monstres. Un tiroir putréfié de vers. Pour 10 guerrières. Et combien de femmes et d’hommes encore prisonniers conjugaux ?


 »la façon dont tu traites les autres est un reflet direct de la façon dont tu te sens envers toi même ». Paul Coelho

2 réflexions sur « ouvrir les cages »

  1. On est bien d’accord qu’il y a à changer les mentalités qui ont formé la société obsolète dans laquelle nous vivons encore et une énergie sans faille à mettre dans l’éducation pour transformer à la racine les comportements destructeurs.
    Aujourd’hui, c’est la journée de la femme…. J’ai envie de célébrer l’énergie féminine en nous tous pour cette part accueillante, douce, bienveillante, créatrice qui donne le plaisir d’être ensemble.
    BRILLONS !

    J'aime

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close