drôle d’ark

Tu es ma douleur
Tu es mon espoir

La lumière bleue vive de ma résilience
Le noir profond de mon obsolescence

Tu me grandis, me défini
Guidant ma vie, l’envol suivi

Redéfinissant l’envie
Accompagne les vers écrits

Fait sociétal
Devenu racial

J’adore ton ombre

Bien que brutale

Car la poésie que tu transmets
Fait rire mes nuits au grand secret

Étrange pouvoir que ton mal

Même tes blanches colorent mon sale

Danser mes pieds

Caresse ta prose

Car finalement tu vois
L’arc en ciel est bien là

Bleu Vert Noir Blanc Rose
Primaires feu apposent

C’est moi qui choisit
Et qui te défini

T’écrire

Te ressentir

T’endormir

Regarde moi courir

Ou viens nager

Je te regarde brûler

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close