confluence de paire

Que le temps opère l’image

Jusqu’au jour du mirage

Convaincue multirécidiviste
Et d’affronter la piste

Grandir en prose en vers
N’a plus d’autres barrières

Dommage pour son repos

Le cortex scelle les mots

Passer par-dessus l’ère
Pour contrer les chimères

Médecin de son propre mal
Guerri l’affront trop sale

Préférant parfois l’hypnose
Au choc conquis sans rose

Dommage pour l’endurance
Le binôme reste en transe

Et veiller la lumière
Pour ce temps qui s’espère

Maître es Eternelle
Les belles et l’hirondelle

2 réflexions sur « confluence de paire »

  1. Un p’tit moment de spleen ?

    Aimé par 1 personne

    1. Au contraire. 🤗
      Je te souhaite une bonne soirée John.

      J'aime

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close