un-pulsion

J’adore la langue française, rien que pour choisir un titre, je m’envole vers des contrées lointaines. Parce que, selon comment tu l’écris, selon celui qui le lis, et selon le contexte dans lequel tu l’écris, ton mot n’aura jamais la même portée. Un peu comme une note de musique. Je deviens folle avec cette image. Ça m’a obligée à écrire ce matin.

J’ai rencontré une jeune fille sur un site de personnes handicapées, elle m’a donné une de ces im-pulsions, de celles qui permettent de remonter à la surface. C’est une jeune fille d’à peine vingt ans, elle a subi un AVC et elle s’en remet petit à petit mais en gardant de graves séquelles physiques, cela lui déclenche de graves crises d’épilepsie et une perte quasi totale de sa main. On parlait toutes les deux de notre maladie réciproque au départ, et puis, un jour, je m’aperçois qu’elle vient régulièrement me saluer et prendre de mes nouvelles. Elle est très attentive à ma santé et cela m’émeut profondément. Parce que j’ai déjà été témoin d’une de ces crises d’épilepsie auprès d’une amie d’enfance lorsque j’étais toute petite, cela m’a littéralement choquée ; de part la violence de son déroulé et l’immédiateté de celle ci.

Et là, cette jeune fille me demande à moi, si moi je vais bien ? Bien sûr que je vais bien lui ai-je répondu. Je vous parlerai plus en détail de cette conversation mais je voulais vous exprimer ici mon idée de l’impulsion. Parce que, sur un simple mot, un échange d’idée, une simple musique et un fou rire d’enfant, ce n’est pas que remonter à la surface qu’il s’est passé, c’est recommencer à vouloir nager. Merci merci merci.

Merci jolie concubine de me donner de nouvelles oreilles pour écouter, merci jolie SEP d’ouvrir mes yeux pour regarder, merci surprenant handicap de m’immobiliser; je crois que mes sens ont décuplés. C’est pour ces raisons que j’aime mon destin et je prends un plaisir inébranlable à le suivre. Parce qu’il me donne la possibilité de rencontrer des personnes beaucoup plus  »galvanisantes » (j’adore ce mot qui nous ressemble) plus troublantes que le commun des mortels.

Elle ne peut plus se servir de ces mains, moi ce sont mes jambes qui me font défaut, alors quoi ? Je pense finalement que j’ai peut être plus envie de me battre pour montrer qu’on peut y arriver, plus que pour m’en sortir personnellement. Parce que je me sens bien comme ça. Et ce n’est pas de l’insolence.

Rire, aimer, respirer, vers quoi d’autre pourrions nous rendre ? C’est la vie. Chacun se doit de l’embrasser du mieux qu’il peut. L’innocence de mon fils m’a fait sourire l’autre jour : il m’a dit :  »maman, tu préfères ne plus pouvoir utiliser ta jambe pour marcher ou être obligée de payer le parking partout où tu te gares ? »…..hihihi s’il savait 😂

2 réflexions sur « un-pulsion »

  1. Merci Nina de ce pur moment de sincérité où tu parles de tes émotions et de cette jeune personne âgée de 20 ans et déjà en souffrance
    J’espère qu’elle va bien et que toi aussi tu ne traverses pas trop de moments difficiles.
    Je rends hommage également à l’humour de ton fils. Nos enfants savent vivre avec nous, les adultes, et acceptent nos handicaps. La différence n »a jamais pour conséquence, chez eux, l’indifférence ni la moquerie.
    Merci de m’avoir ouvert un peu plus ta réalité avec ton texte.
    Amitiés
    John

    Aimé par 1 personne

    1. Oui, elle vit avec ses parents qui la soutiennent au quotidien et elle a un nouveau traitement qui semble lui convenir , seul son moral semble en roue libre…… quant à moi, dès lors que je regarde le soleil et la lune danser, la quiétude m’envahit . merci pour ton message d’amitié. Nina

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close