accessibilité

Pourquoi on veut toujours ce que l’on n’a pas ? L’argent, la santé, l’amour, la liberté, la culture, l’intelligence, la popularité, la sagesse, le bonheur…….? Pourquoi l’homme a t’il besoin de se fixer des objectifs ? J’ai besoin de me fixer des objectifs. Sinon qu’est ce qui me permettrait d’avancer ? J’avoue, je déteste la position statique, l’immobilité ou le laxisme. Je ne comprends pas que les gens puissent se contenter de leur manques, carences, défauts, faiblesses, etc….. c’est d’autant plus significatif lorsque l’on vous découvre un handicap. Lorsque j’écoute le témoignage de certaines personnes de mon entourage, je suis dans l’effroi de constater que l’Homme ne réagit que lorsqu’il se sent mis au pied du mur. C’est aussi mon cas. C’est pour ça que j’ai préféré m’en faire une alliée de Me la SEP.

Lorsque l’on parle avec des femmes battues ou victimes de violences conjugales, elles ne décident de partir que lorsque leur santé ou celle de leurs enfants est remise en cause. C’est déjà trop tard, elles sont déjà détruites psychologiquement et physiquement. J’ai un ami, marié depuis 25 ans, qui a toujours fait l’amour avec sa femme avec un préservatif parce qu’elle ne voulait entendre parler ni de pilule ni de stérilet. Je n’arrive pas à comprendre. Elle est où la liberté de chacun ? Il en souffre mais n’ose pas lui dire. D’autres encore, malades, n’osent pas demander à leur docteur ce qui les infecte ou les répercussions de leur traitements. Ou bien les personnes qui se plaignent que la planète est en danger mais qui continuent à utiliser 1 tube de gel douche par semaine. Ceux là même qui doivent laisser tomber leur déchets lorsqu’ils se baladent en forêt ou à la plage.

Ça me met en colère. Moi même je m’auto censure lorsque je suis triste. Ce que j’ai eu, je l’ai voulu, ou j’ai laissé faire……alors je ne peux m’en prendre qu’à moi même si j’en ai souffert. Comment oserais je me plaindre ? Néanmoins, ce cheminement vers la voix de la sagesse a un prix. La liberté coûte cher à ton esprit qui est sans cesse dans la contestation. L’attrait d’être affilié au moule, rattaché au troupeau. La finalité de l’atteinte du but isole, agace autrui autant que soi même, mais satisfait son intégrité et son intime. Bien sûr que la liberté de paye, mais quelle autonomie dans les discours énoncés par la suite. J’élève mes enfants dans ce sens. Osez. N’ayez pas peur. Ne jamais se laisser faire. Et toujours garder la tête droite. Regarder en face. Toujours.

Se battre pour ces convictions coûte excessivement cher également. Mais n’a t’on pas la fierté d’avoir réussi à le faire, finalement. Les Hommes sont forts, la race humaine est pleine de ressources, l’idée absolue, libertaire, illusoire peut être, serait de réussir à être libres ensemble. Je rêve, peut être, mais sinon on n’y arrivera pas. A être sereins, motivés, faire changer les choses, les aprioris, reconstruire de nouvelles bases de données pour vivre ensemble heureux. Dans un environnement vivant naturel. Je vous mettrai un lien d’un des films qui a guidé toute ma vie.

Mon rêve pour demain c’est que, si chacun apporte le bien autour d’une ou deux personnes autour de soi, par effet de vases communicants, nombreux sont ceux qui auront été guidés vers le chemin de la liberté. Utopique ? Peut être, mais c’est ce qui me fait avancer. Et comme je l’écrivais plus haut, je déteste la situation statistique, c’est pour ça que j’aime autant le système solaire. 🤗

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close