noir

C’est difficile de continuer à rester positif lorsque tout le monde s’obstine à voir la vie en noir. Ça me coûte d’avoir à continuer à sourire et donner des excuses face à ce monde qui s’effondre. Enfin, non, le monde continue de se battre, seul , pour sa sauvegarde. Mais les gens, eux, baissent les bras et refusent de sortir de leur coquille. Pardon, je ne parle pas de nous, je parle d’eux.

Oui eux là bas, ceux qui essaient d’avancer avec des œillères sur les yeux. Purée les hommes, réveillez vous. Au seul titre du pouvoir et de l’argent, ils continuent dans la mauvaise direction, tout en étant persuadés du contraire. Ils se soutiennent les uns les autres en plus, alors comment allons nous pouvoir tirer notre part de bonheur ? Je ne parle pas de choses grandiloquentes, juste un travail qui nous plaît et qui nous permet de vivre simplement, un logement décent pour vivre avec sa famille, de quoi manger et boire à satiété et l’amour pour tous. Oh là là, on dirait que je suis en train de prêcher. Mais pas du tout.

Qu’est ce qui a fait que les hommes se sont arrêtés de se battre et quand ? Depuis les temps de Lucie dont nous descendons, nous avons toujours tout mis en œuvre pour nous en sortir. Le feu, les outils, la culture , la construction, les apprentissages……. l’évolution quoi. Aujourd’hui on détruit tout consciencieusement. On envoie des gens sur la lune alors que l’on ne donne pas à boire a la moitié de ceux qui sont sur terre. On doit apprendre de nos erreurs. Mais on s’évertue de les ignorer.

Je suis en colère, ça m’empêche de dormir, trop utopiste mais sinon quoi ? J’attends de mourir ? C’est pas mon genre. Regarde, j’ai toujours été élevée comme une petite princesse, de ma naissance à mon adolescence. Après il y a eu une cassure. Quand tu commences à réfléchir et te rebeler avec des arguments posés et objectivés, les gens ont peur . Les parents, les profs, la hiérarchie. Tais toi et baisse les yeux me disait on. A 20 ans je suis partie de chez moi finir mes études tout en commençant à travailler en parallèle. Un mariage raté, un ex pervers narcissique -vous devez connaître-, 2 enfants merveilleux et me voilà. Baisse les yeux et suis. Et bien non . Décidément c’était pas moi .

C’est en ce sens que la SEP m’a sauvé. Ma vilaine concubine. Je l’entendais régulièrement me susurer:  »bas toi où tu vas tomber. Je vais te faire tomber  ». Ce fut mal me connaître. J’ai sympathisé avec l’ennemi j’avoue. Je me disais, dès les premières poussées, et encore plus maintenant, qu’à deux on est plus fort que tout seul. Et qu’il serait sans doute plus judicieux de faire connaissance avec elle que de l’affronter. Vu qu’on étaient parties toutes les deux à finir notre vie ensemble. C’est plus qu’un concubinage même entre nous, elle fait partie de moi dorénavant, on est presque devenues siamoises toutes les deux. Alors oui, je me bats mais ensemble, ma sep et moi contre le reste du monde. Sans honte je veux vous dire que le jour va se lever dans quelques minutes et qu’en plus, le soleil va venir nous réchauffer. Il est pas rancunier lui, il continue de nous éclairer malgré la tristesse qui a dû l’envahir de nous voir détruire son amie la terre.

Je suis triste aussi de voir l’ignorance de beaucoup, mais face à tant de malheur qui nous incombe, nous n’avons pas le droit de baisser les bras. Pour nos amours, nos amis, nos enfants et nos pères et mères. Si chacun réveille son Moi, il aura grandement raison d’écouter et d’aider l’autre. Pardonner ne signifie pas oublier, mais juste tracer sa route plus léger. Trouver la Sagesse. Et si quelques uns perdent la leur, montrer à nouveau le chemin. Avec patience et persuasion. Purée, on dirait un prêche du dimanche matin à l’église du village, hihihi . Mais non. Encore moins maintenant, comment continuer à croire en dieu, quand chaque jour t’apporte son lot de merde. Oups pardon. Et pourtant……je continue à jardiner et je plante toujours des graines. 😘

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close