simulacre

Définition Larousse: ce qui n’a que l’apparence de ce qu’il prétend être. Synonymes : apparence – copie – imitation – représentation – reproduction – semblant.

Je suis un simulacre de mon être. Horrible cauchemars cette nuit. En tirer des conclusions, y réfléchir, changer son fusil d’épaule ou continuer dans l’optique visée ?

J’étais avec des amis, en sortie ou en cours je ne me souviens plus trop, mais, on était plusieurs en tous cas, on faisait une activité quelconque , ce n’était pas clair, mais je me suis retrouvée avec les jambes engourdies, raides et sans réactivité. Comme amputée ayant deux moignons à la place des pieds, mon buste et mon bassin étaient vifs et le reste insensible. Quel cauchemar, ce n’est pas la première fois que je fais ce genre de rêve, éprouvant. Au réveil j’étais sciée, c’est le moment de le dire. Heureusement que j’avais rendez vous avec ma sophrologue aujourd’hui. On a parlé d’éveil, de renaissance, je me sens en pleine mutation.

Psychologiquement certainement, physique, peut être. C’est plutôt indescriptible comme sensation. Je soupçonne le MANTADIX de me déclencher des hallucinations. Ou peut être que je me monte la tête. J’arrive à douter des phases de bonheur qui se présentent à moi presque autant que de ma capacité à supporter la chaleur actuelle (39° tout à l’heure). Satané manque de confiance, le lâché prise me surprends par sa douceur. Des fois je doute vraiment de devenir folle: comment tant de stress peut il conduire à un tel déséquilibre mental -mondial- ? Comment tant d’ignorance peut elle faire basculer le rythme de vie des êtres humains ? Au point de se laisser dépasser et engloutir. L’ordre mondial doit il prendre le dessus sur notre réflexion propre ? Hey ho, réveillons nous. J’aime me battre pour mes convictions, mais je déplore que peu de gens le comprenne réellement. J’aime qu’on me félicite et qu’on m’encourage, ça me permets d’aller de l’avant. Néanmoins, la ligne est mince avec l’ingratitude car j’en veux foncièrement aux personnes inactives et désabusées. Si j’avais encore la possibilité de la faire, je manifesterais à tout va. La violence, le mensonge, la domination, le silence, l’ignorance, la lâcheté ……mais je n’ai que quelques mots pour exprimer ma colère, et souvent je me dis qu’il vaut mieux. Certains pensent que j’agis comme un bulldozer, je regarde où se trouvent les ronces et les fougères et je rase tout sur mon passage. C’est facile lorsque l’on a plus peur de se faire mal. Tant pis pour ceux qui ont préférés se cacher plutôt que d’écouter leur cœur et leur corps. Au moins, ce n’est pas faute de les avoir prévenus. J’estime que je m’en sors plutôt bien, même si des fois je pense que je ne sers vraiment à rien.

Faire le bien, partager le bien reste égoïste lorsque les gens restent sourds.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close