j+6

Bon, et bien, après 5 jours de traitement AMANTADINE, les résultats sont plus que signifiants. Beaucoup plus d’énergie, la gestion avec le café est à prendre en compte, afin d’éviter un quelconque excès. J’ai l’impression de retrouver un rythme de vie « classique ». La fatigue est vraiment moins présente et il semblerait que les douleurs soient plus diffuses. Comme j’ai appris que la SEP était aussi une maladie foncièrement liée au mental, il m’arrive de penser que tout est vain ou que je deviens une droguée.

Sans vouloir être prédicatrice, je ne lis jamais complètement les notices des médicaments qui me sont prescrits. Parce qu’en plus des effets bénéfiques qu’ils apportent, il y a forcement quelques paragraphes sur les effets secondaires et indésirables

https://www.psychologies.com/Bien-etre/Sante/Maladies/Articles-et-Dossiers/Hypocondrie-ils-ont-tout-le-temps-peur-d-etre-malades

Alors, c’est surement que je me voile la face, mais -loin d’être devenue hypocondriaque- à cause de ma jolie binôme, je suspecte les moindres déclarations sur mon état. Notamment les pertes d’équilibres. A ce jour, rien de suspect, je passe demain à 2 gélules par jour, et je me remémore régulièrement les termes employés par ma neurologue: « ça ne pourra pas vous faire de mal ». Alors, je m’appuis sur ces fondements experts. A ce jour, je déplore quelque peu des maux de tête et une légère perte d’appétit, mais vu que j’avais quelques kilos à perdre, je ne me plein pas de ces conséquences là.

Lorsque vous devez prendre des médicaments de façon récurrente, selon l’intensité et l’impératif médical qu’ils impliquent, vous passez dans une autre dimension. L’impression de sortir du système, ou de voir le monde d’une autre manière, différemment, à coté, éveillé, rassurant, élevé. Peut être que cela aussi fait parti des effets secondaire du MANTADIX; je ne sais pas. C’est comme une barrière qui se dresse afin de me protéger, cette impression m’avait déjà interpellée lorsque j’ai commencé à prendre la COPAXONE. Dorénavant, seuls ta persévérance et ton médicament pourrons t’aider à te tenir droit. Avancer. Cet effet se produit à nouveau avec ce nouveau traitement complémentaire. Tu te sens devenir intouchable. Quel joli paradoxe, fragile mais précieux.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close