Encore…… mais nouveau

Le matin où tu te lèves et tu sais déjà ce que tu as prévu de faire, il y a deux options: tu vas jusqu’au bout ou tu ne commences même pas. Je suis de celles qui commencent, de toutes façons. Toujours pleine d’envie et de courage au départ.

Sauf que lorsque tu as une SEP, il ne faut que quelques minutes pour te rendre compte que tu n’es pas seule avec toi même. Ha ha ha. Genre le ménage, tu te réveilles fraîche et motivée, tu déjeunes avec tes enfants, et puis tu te douches. Depuis quelques temps je fais tout en binôme. Super douche, tranquille, les enfants sont partis à l’école, j’ai pris mon café. Je me sens toute propre pour commencer cette nouvelle semaine. Sauf que je me sèche, vérifie mon reflet dans le miroir, au cas ou. Et oui, au cas ou…. J’ai perdu un peu de poids grâce au sport et je me trouve jolie malgré tout.

J’ai bien fait, car c’est là que ça dégénère, j’ai gardé un très vilain bleu, violet, au niveau du ventre, à droite. Je me pique en alternance à des endroits différents comme l’infirmière me l’avait conseillé dès le départ. Pour éviter les traces. « Chaque jour un site d’injection différent » elle m’avait dit, j’y arrive bien, des fois sans mal, des fois non. Là ça a du être non; pourtant j’aime bien me piquer au niveau du ventre, j’ai des bourrelets, ils sont censés me « protéger » faute d’être gracieux et de balafrer mon ventre. Mais apparemment hier j’ai du mal m’y prendre. Le bleu est énorme. Alors je me fâche intérieurement, et lorsque je me rends compte que, ce matin, je suis obligée de me baisser pour enfiler ma culotte, je sais que la journée va partir en vrille. Je commence à nettoyer les sols, le seau d’eau, la balayette et en quelques minutes, il est 9 h, je n’ai qu’une envie, aller m’allonger que le canapé. Voilà, je n’ai rien fait, je suis déjà fatiguée. Et pourtant, je vais devoir aller travailler. La journée va me paraître interminable.

Ce que j’aime dans les fleurs et les arbres, c’est qu’ils représentent un éternel recommencement, toujours les mêmes mais toujours différents selon la saison. Leurs racines leur garantissent un renouvellement perpétuel. La vie, la couleur.

2 réflexions sur « Encore…… mais nouveau »

  1. Ce n’est pas grave d’avoir un bleu, même si c’est moche, même si ça fait mal parfois… Et même si ça nous rappelle la SEP 😢
    Pour le ménage, pourquoi ne pas le faire les jours où tu ne travailles pas ? Ou te faire aider ?

    Aimé par 1 personne

    1. oui…..tout deviens une gestion du temps de fatigue, maintenant j’apprends tous les jours de mon nouveau métier de funambule 🤔

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close